VELIKA KLADUŠA

1 / 24


En 2015, pour quelques mois, un corridor humanitaire avait été ouvert pour faciliter le passage des réfugiés arrivant par la Turquie et la Grèce.

Aujourd'hui les frontières se sont refermées sur la route des Balkans, mais les réfugiés sont toujours là.

Ici, par exemple, en marge de la petite ville bosniaque de Velika Kladuša, à la frontière avec la Croatie.